Le frelon
asiatique

Identité

Fiche signalétique

Vespa velutina ou frelon asiatique est un frelon invasif d’origine asiatique dont la présence en France a été signalée pour la première fois dans le Lot-et-Garonne par Haxaire et al. (2006). Les individus acclimatés en France appartiennent à la variété nigrithorax, dont la coloration est à dominante brune. Ils sont issus de femelles fondatrices qui auraient pu avoir été introduites avec des poteries importées de Chine par un horticulteur du Lot-et-Garonne.

Ses origines

Carte d'Asie du frelon asiatique

Dʼoù vient-il ?

Une seule femelle à l'origine de l'invasion en France ?

Une reine seule serait responsable de l'invasion des frelons asiatiques dans la moitié Ouest de la France. C'est l'hypothèse soulevée par des chercheurs dans un article publié dans la revue Biological Invasions, repéré lundi par Le Monde. Ces scientifiques ont identifié une séquence ADN commune à tous les frelons asiatiques étudiés dans l'Hexagone.

Les risques et les dangers

Pour la biodiversité

Les frelons asiatiques sont de sévères prédateurs pour les abeilles. Ils pillent les ruches et capturent les butineuses. 5 à 10 frelons suffisent à éradiquer une ruche. Il a donc un impact direct sur la pollinisation et agit directement sur la biodiversité.

Pour l'humain

Si l’on s’approche d’un nid actif, volontairement ou non, le frelon asiatique est très agressif, bien plus encore que son cousin européen !!! Il attaque et ne lâche (seule les femelles sont équipées d’un dard pouvant mesurer 5 mm), jusqu’au dernier vivant !

Pour la flore

Pour classer le frelon asiatique en tant qu’espèce «invasive et nuisible», le Ministère de l’Agriculture a besoin de constater des dégâts sur les cultures, ce qui n’est pas le cas pour le frelon asiatique : malgré une mortalité élevée des abeilles, aucun impact sur la flore n’a encore été remarqué.

S'en débarasser

Les techniques

Vespa velutina est un frelon invasif d’origine asiatique dont la présence en France a été signalée pour la première fois dans le Lot-et-Garonne par Haxaire et al. (2006). Les individus acclimatés en France appartiennent à la variété nigrithorax, dont la coloration est à dominante brune. Ils sont issus de femelles fondatrices qui auraient pu avoir été introduites avec des poteries importées de Chine par un horticulteur du Lot-et-Garonne.

En images

Galerie

© 2016 Tous droits réservés. - Fais avec    par Gurvan MORICE.